Communication à l’attention des adhérents: Année 2018-2019, renouvellement des cotisations à l’ADEFIMA

Chers adhérents, chères adhérentes,

Il y aura bientôt un an nous apprenions les difficultés de MARANATHA. Celles-ci se sont matérialisées par la mise en redressement judiciaire de MARANAHA SAS, par la dissolution automatique de différentes sociétés en commandite et l’ouverture de procédures de redressement et de sauvegarde à l’encontre de nombreuses sociétés du groupe. C’est dans ces circonstance inquiétantes que notre association s’est constituée.

Pour mémoire, les objectifs que nous nous étions fixés à l’époque étaient :
– de nous regrouper,
– de diminuer très largement les frais d’avocat (50€ de participation à l’association la 1ère année),
– d’éviter le démantèlement de nos hôtels et rester unis afin que personne ne soit lésé,
– de déjouer les actions de certains acteurs qui souhaitaient provoquer la liquidation judiciaire afin de récupérer les actifs à vil prix,
– de nous permettre d’être représenté à toutes les étapes de la procédure, pour chaque décision prise par le tribunal de commerce, notamment sur les points qui nous impactaient directement : promesses de rachat, remboursements de CCA, paiement des loyers LMNP, procédure de confusion du patrimoine, etc…
Notre action entendait s’inscrire dans une démarche indépendante, constructive et légitime.
– Indépendante du groupe Maranatha et des avocats indiqués par ce dernier,
– Constructive au regard d’une stratégie soucieuse de protéger au mieux tous les investisseurs particuliers, envisagés dans leur globalité et égalité.
– Légitime de par notre qualité d’investisseurs, et, grâce au nombre, de par notre capacité à constituer une force de représentation auprès des divers intervenants économiques et juridiques en charge du dossier.

***
A ce jour, nous pouvons saluer le travail impressionnant abattu par les membres bénévoles de l’association, et par notre avocat Maitre Bertrand de Haut de Sigy !
Bien que de nombreuses inquiétudes pèsent encore sur le dossier, cette initiative et votre mobilisation ont porté leurs fruits :
– nous avons su nous réunir, nous « petits investisseurs », et regrouper 2000 personnes, soit environ 30% des investisseurs ;
– notre positionnement a toujours était clair : informer, investiguer, représenter les investisseurs, notamment pour favoriser l’offre la plus intéressante possible pour les investisseurs ;
– nos actes n’ont jamais contredit nos engagements.

Nous souhaitions que cette association devienne un interlocuteur incontournable, et que la voix des investisseurs soit entendue auprès des administrateurs, des mandataires, des avocats en présence, et du tribunal de commerce. C’est chose faite ! Grâce à notre action notamment, un comité d’investisseurs a vu le jour, composé du liquidateur amiable des SCA, Me Vincent de Carrière, et des représentants des 2 principaux groupements d’actionnaires : Maitre Bertrand de Haut de Sigy représentant notre association l’ADEFIMA, et Maitre Philip Pechayre représentant le CODDIMA.
Ce comité est notamment en charge :
-> de définir une grille d’analyse des offres présentées ;
-> d’étudier chacune des offres et la traduction financière pour les investisseurs ;
-> de travailler avec les repreneurs pour améliorer leurs offres au profit des investisseurs ;
-> de porter le ou les projets les plus intéressants auprès du tribunal de commerce ;
-> de faciliter la mise en place les projets retenus ;

Les repreneurs potentiels ont été rencontrés par notre avocat.

Nous avons su nous rapprocher du CODDIMA, aux fins de mutualisation de nos forces et réussir ainsi à réunir près de 2/3 des investisseurs. A leur invitation, notre Président et notre secrétaire se sont rendus à une réunion du Comité de Pilotage du CODDIMA le 8 juin 2018 à Paris.
Si chaque collectif conserve sa spécificité et ses valeurs propres, le travail en commun des deux avocats-conseils est précieux pour la suite.

Enfin, nous avons réussi tout cela avec une cotisation annuelle par investisseurs raisonnable, grâce à une action bénévole et une politique de prix adaptée de notre avocat conseil.

***
Dans les semaines qui viennent, le ou les projets les plus favorables aux investisseurs seront définis et retenus.
S’en suivra une période cruciale d’assemblées générales, qui nécessitera une majorité qualifiée des 2/3 pour entériner les décisions retenues. Le risque, à défaut de vote conforme, est de voir les procédures collective en cours s’achever par un plan de cession des hôtels et une liquidation des sociétés du Groupe. L’un des objectifs de notre association est bien d’éviter cette issue dramatique. Afin d’aboutir in fine aux plans de continuation des hôtels repris, il y aura vraisemblablement la nécessité d’une dernière prolongation de 6 mois de la procédure, portant à 18 mois la durée totale de la procédure.
Au sortir de celle-ci, les conséquences financières des agissements de MARANATHA et de ses dirigeants sur les intérêts des investisseurs seront connues. S’en suivra d’autres questions et problématiques sur laquelle notre association aura également son rôle à jouer.
***
Sur son 1er exercice notre association a levé des cotisations qui ont principalement servi à couvrir le coût de notre avocat conseil.
En toute transparence nous mettons à disposition aux adhérents le souhaitant les éléments de cette facturation et les autres factures payées par l’association.
Nous rappelons que l’association est composée exclusivement de bénévoles, et qu’elle est bien entendu à but non lucratif, en témoigne la très faible cotisation demandée.

Afin de faire face aux dépenses juridiques à venir, nous avons estimé la cotisation 2018-2019 à 75€ par investisseur, soit un montant extrêmement faible à nouveau.

Nous vous remercions par avance de régler votre cotisation :
– soit par chèque libellé à l’ordre de l’ADEFIMA, par voie postale à l’adresse ci dessous
– soit par virement aux cordonnées suivantes:
-> Banque: Crédit Mutuel (agence de Saint Maximin)
-> BIC/SWIFT : CMCIFR2A
-> IBAN: FR76 1027 8090 6400 0202 7020 157
-> Intitulé: « cotisation 2018-2019 + votre nom et prénom »

Merci d’inscrire au dos du chèque le prénom et nom de l’investisseur.
Merci d’intituler le virement par le prénom et nom de l’investisseur

Pour nous prémunir de toute suspicion de conflit d’intérêt dans la suite du dossier, et ce sur les conseils des organes de la procédure, nous invitons les CGP à ne pas reconduire leur adhésion, afin que l’ADEFIMA soit constituée exclusivement d’investisseurs.

Il est à prendre en note que les frais d’avocat pour cette année sont estimés légèrement supérieurs à la première partie déjà réglée par l’association. Cette estimation réalisée par le cabinet d’avocat UGGC, est basée sur les missions à réaliser dans les mois à venir. Chacun se doit donc d’être responsable. Merci pour votre confiance et votre soutien ! Notre combat touche au but, il ne faut surtout pas baisser les bras maintenant, tout va se jouer sur les mois à venir !

Cordialement,

le Bureau d’ADEFIMA
tel: 04.86.67.05.11
adresse: Central Canebière – association ADEFIMA ,
10 rue de la république, 13001 Marseille
contact@adefima.fr
www.adefima.fr

Laisser un commentaire

Fermer le menu